Un héros marocain du Mondial à Nice, c'est brûlant !

Un héros marocain du Mondial à Nice, c'est brûlant !

Icon Sport

Tandis que l'OGC Nice travaille encore dans le recrutement de Moffi, un plan B est à l'étude Youssef En-Nesyri. Et, les choses semblent bien plus faciles avec l'attaquant marocain du FC Séville, très motivé à rejoindre la Côte d'Azur.

Lorient risque de faire fuir son meilleur client cet hiver, l'OGC Nice. En effet, les Bretons sont intransigeants concernant Terem Moffi. S'ils n'écartent pas l'idée de vendre le Nigérian, ils veulent récupérer le maximum d'argent dans l'opération. L'OGC Nice a mis 25 millions d'euros sur la table pour récupérer l'attaquant des Merlus en vain. Lorient veut atteindre les 30 millions quitte à lasser sérieusement les dirigeants des Aiglons. Ces derniers ne sont pas prêts à patienter longtemps alors qu'Andy Delort réclame son départ à Nantes. Ils pourraient ainsi faire passer leur plan B en priorité.

En-Nesyri, un recrutement bien parti pour Nice

Cette deuxième option porte le nom de Youssef En-Nesyri. L'attaquant marocain n'est plus en odeur de sainteté à Séville où le nouvel entraîneur Jorge Sampaoli l'a écarté du onze titulaire. Son profil ne plaît pas à l'Argentin mais c'est une autre histoire pour Nice. Buteur cinq fois avec les Sévillans cette saison, il avait contribué au parcours fabuleux du Maroc au Qatar. Il avait trouvé le chemin des filets à deux reprises, offrant le succès aux siens face au Portugal en quarts de finale. Nice l'apprécie beaucoup et c'est réciproque selon les informations de Foot Mercato. 

En effet, En-Nesyri veut rejoindre les Azuréens et la Ligue 1. Il aurait déjà donné son accord aux Aiglons pour venir. Ce transfert a tout pour réussir puisque le FC Séville est vendeur et n'a pas fixé un prix trop élevé. Le Marocain peut rejoindre l'OGC Nice pour 15 millions d'euros, jusqu'à moitié moins cher que Terem Moffi avec des négociations plus faciles à faire aboutir. Au vu de l'avancée du dossier Moffi, Youssef En-Nesyri a toutes les chances de venir s'installer sur la Côte d'Azur pour permettre aux Aiglons de faire un très beau coup en attaque.