OGCN : Messi et la Ligue des Champions, Jim Ratcliffe envoie du rêve

OGCN : Messi et la Ligue des Champions, Jim Ratcliffe envoie du rêve

Photo Icon Sport

Le match entre Nice et le Paris SG de ce vendredi soir n’est pas encore un choc de Ligue 1, mais cela pourrait très bien le devenir à l’avenir.

Le club azuréen a récemment été racheté par Jim Ratcliffe, milliardaire passionné de sport et qui a domicilié ses sociétés de chimie et son compte en banque à Monaco. L’Anglais, fan de Manchester United depuis sa tendre enfance, s’est confié dans les colonnes de L’Equipe et de Nice Matin sur ses ambitions pour le Gym. Et le richissime investisseur a envie de se faire plaisir avec de grandes ambitions beaucoup plus faciles à atteindre en France.

« Il y a beaucoup de clubs de football en vente dans le monde, mais Nice correspondait le mieux à notre ambition, à un coût mesuré. 100 ME pour acheter le club ? En France, c'est beaucoup d'argent. Mais au Royaume-Uni, c'est modeste. Et c'est absurde car la qualité du foot français est aussi bonne. On pourrait acheter un gros club en Angleterre mais le budget serait multiplié par vingt, alors qu'on peut réussir aussi bien. Le sport, ce n'est pas seulement signer des chèques, comme Manchester United s'en aperçoit. Tu peux acheter ce que tu veux et obtenir un désastre. Réussir dans le foot est beaucoup plus complexe que les gens peuvent le croire. Ici, on a un challenge vraiment réfléchi. Et si nous le faisons bien, ça peut prendre quelques années mais nous pourrons avoir la Ligue des champions régulièrement à Nice. Jouer la Ligue des champions, ce serait super pour Nice et on peut le faire intelligemment. Il ne s'agit pas de jeter de l'argent par les fenêtres. Acheter des joueurs cent millions, ce n'est pas très satisfaisant. Un joueur que je voudrais acheter ? Pour moi, le meilleur joueur du monde est Messi. L’acheter ? Peut-être quand il aura quarante-cinq ans, mais il continuera à marquer », a confié Jim Ratcliffe, qui ne cache pas son envie de briller avec les Aiglons, et de disputer la Ligue des Champions pour y affronter Manchester United, le club de son cœur.