Nice-OM : Les Ultras niçois condamnent les incidents

Nice-OM : Les Ultras niçois condamnent les incidents

Pointés du doigt suite aux incidents intervenus dimanche soir à l'occasion du match Nice-OM, les Ultras Populaires Sud Nice ont fermement condamné l'attitudes des fauteurs de troubles et sont prêts à faire le ménage.

Même si l’OGC Nice se défend d’être l’unique coupable dans l’ensemble des incidents intervenus dans leur stade à l’occasion de la réception de l’Olympique de Marseille, l’attitude d’une petite partie des supporters est stigmatisée, notamment ceux qui ont d’abord lancé des bouteilles sur les joueurs phocéens, avant d’entrer sur la pelouse en plein match. Une attitude déplorable qui risque de coûter cher au Gym, un premier rendez-vous étant déjà fixé mercredi devant la commission de discipline de la Ligue de Football Professionnel. En attendant, tandis que les regards se tournaient vers eux, les Ultras de la populaire Sud ont d’ores et déjà fait savoir qu’ils seraient intraitables avec ceux qui ont contribué au bazar de dimanche soir à l’Allianz Riviera. 

Dans un message diffusé sur Facebook, l’association de supporters n’a pas tourné autour du pot. « Suite aux événements survenus lors de Nice-OM, la Populaire Sud tient à clarifier les choses. Nous condamnons fermement les jets de projectiles ainsi que l’envahissement du terrain. A l’avenir, toute personne membre du groupe dont le comportement pourrait porter préjudice au groupe et au club sera exclue. Pour information, suite aux échanges avec le club, la nécessité de la pose d’un filet anti-projectiles a été une nouvelle fois évoquée, comme depuis le début nous n’y sommes pas opposées », précisent les responsables des Ultras Populaires Sud Nice, conscients de l'image déplorable donnée par certains de leurs adhérents.