Mercato : Nice craque, Belotti et Cavani ciblés !

Mercato : Nice craque, Belotti et Cavani ciblés !

Suite à un début de saison mitigé en Ligue 1, Nice cherche encore à se renforcer sur le marché des transferts et souhaite notamment le recrutement d’un nouvel avant-centre.

Deux points en deux journées face à Toulouse (1-1) et Strasbourg (1-1), l’OGCN de Lucien Favre aurait espéré un meilleur début de saison en championnat. Il faut dire que les Aiglons ont quand même bien renforcé leur effectif cet été, avec les arrivées de Mattia Viti, d’Alexis Beka Beka, de Rares Ilie, de Kasper Schmeichel et d’Aaron Ramsey. Un recrutement pas encore terminé, car même si Nice a déjà dépensé plus de 30 millions d’euros, le club azuréen veut encore recruter au moins un joueur phare au poste d’avant-centre. Et selon les dernières informations de Nicolo Schira, le pensionnaire de l’Allianz Riviera ne lâche pas l’affaire pour Andrea Belotti. « L’OGC Nice pousse pour essayer de faire signer Andrea Belotti. Le club français offre un contrat de 4 ans avec un salaire plus élevé que l'offre de l’AS Roma. L'attaquant attend la Roma (son premier choix), mais veut une décision finale de la Roma d'ici la semaine prochaine », explique le journaliste italien sur son compte Twitter. Libre de tout contrat depuis son départ du Torino en juillet dernier, l’attaquant de 28 ans a donc encore une chance de poursuivre sa carrière en Ligue 1.

Belotti, Dieng, Cavani… Nice vise du très lourd

Si cela venait à ne pas être le cas, Nice pourrait alors se tourner vers d’autres pistes, comme celles menant à Bamba Dieng (OM) ou Edinson Cavani (sans club). Des dossiers validés par Favre. « Ce sont des joueurs que je trouve intéressants, mais je ne peux pas vous en dire plus pour le moment. Ce n'est pas moi qui travaille ces dossiers. C'est très difficile de faire des transferts. Des personnes travaillent d'arrache-pied pour faire des joueurs, mais ce n'est pas facile. Bamba Dieng ? C'est un joueur qui prend l'espace, il va vite. Je sais que, comme tous les jeunes qu'on a pris et qu'on prendra peut-être… Il y a du travail, un gros travail. Mais on verra. Il faut trouver des solutions », a simplement lâché le coach niçois après le nul de son équipe contre Strasbourg dimanche après-midi. En attendant de connaître sa future recrue offensive, Nice pourra compter sur Amine Gouiri, Andy Delort et Kasper Dolberg, un trio plus que solide, pour tenter de valider son ticket pour l’Europa Conférence League face à Tel Aviv au cours des dix prochains jours.