La L1 charmée par Nice ? Puel est presque embêté

La L1 charmée par Nice ? Puel est presque embêté

Photo Icon Sport

Claude Puel a souvent été attaqué ces dernières saisons, y compris il y a encore quelques mois où son départ de l’OGC Nice était souhaité par une partie des supporters. Mais désormais le Gym est devenu le club à la mode, grâce à son jeu offensif et un Hatem Ben Arfa de retour à son meilleur niveau ou presque. Cependant, le technicien niçois, qui sait que les choses ne sont pas si simples, veut rester très prudent avant le déplacement de Nice ce samedi à Ajaccio, lanterne rouge de L1. « Bien sûr qu'on peut battre n'importe quelle équipe, mais on peut aussi perdre contre n'importe quelle équipe. Angers et Caen ont fait un meilleur début de Championnat que nous, mais on parle beaucoup moins d'eux. On nous met en pleine lumière et on ne va pas le regretter. Mais les adversaires nous attendent et étudient notre jeu. Quand on est plus exposé, c'est toujours plus difficile. Contre Ajaccio, on a une petite étiquette de favori, c'est un danger », prévient Claude Puel, conscient que Nice est désormais à équipe à battre et que cela change évidemment tout.