L1 : Galtier a le secret pour faire pleurer le PSG

L1 : Galtier a le secret pour faire pleurer le PSG

Icon Sport

Quelques semaines après avoir éliminé le PSG en Coupe de France, l'OGC Nice retrouvera le leader de la Ligue 1 mais cette fois en Championnat. Pour Christophe Galtier, l'occasion est belle de contrarier encore Paris.

La saison passée, alors sur le banc de Lille, Christophe Galtier avait privé le Paris Saint-Germain d’un dixième titre de Champion de France. Désormais à Nice, l’entraîneur français n’empêchera probablement pas le club de la capitale de décrocher la couronne nationale, mais il a déjà renvoyé la formation de Mauricio Pochettino à la casse en Coupe de France, au grand désespoir des supporters du PSG qui se voyaient bien ajouter un titre dans une compétition où Paris règne depuis longtemps. Ce samedi soir, Paris, sans Kylian Mbappé suspendu pour ce choc entre le leader de la Ligue 1 et l’actuel troisième au classement, Christophe Galtier tentera de montrer une nouvelle fois qu’il a un avantage au moins psychologique sur son homologue argentin. Sur le site de France Info, Eric Roy, qui a porté le maillot du club azuréen avant d’en devenir l’entraîneur, est persuadé que l’ancien coach de l’ASSE et Lille peut renouveler ses performances contre le PSG.

Quand Galtier est là, le PSG a peur quand même

Celui qui est désormais consultant a totalement confiance dans la méthode Galtier pour faire plier Paris. « Galette (Ndlr : Christophe Galtier) connaît la recette pour battre le PSG. Il va continuer à appliquer ce qui a marché les fois précédentes : de la rigueur, un gros pressing à la perte du ballon autour d'un bloc équipe de manière à concerner tout le monde à la récupération. Si c'est bien exécuté, ça suffit pour les mettre en échec. Pour tenter de battre Paris, il faudra être très bon à la récupération, surtout sur les deux ou trois premières passes. C'est à ce moment-là qu'on peut manquer de clairvoyance ou d'énergie et donc qu'on est le plus vulnérable si on perd le ballon de suite après. Au contraire, il faut profiter de ces ballons pour casser les lignes et mettre les Parisiens sur le reculoir. Ensuite, devant, ils sont capables de fulgurances avec Justin Kluivert, Amine Gouiri ou même Calvin Stengs qui n'a pas encore dévoilé tout son potentiel à mon sens » explique Eric Roy, qui sait bien évidemment que sans Kylian Mbappé le Paris Saint-Germain n’est pas la même équipe. Et cela même si Lionel Messi et Neymar sont du voyage à Nice.