Nantes : Domenech colle déjà Kita au placard

Nantes : Domenech colle déjà Kita au placard

Photo Icon Sport

Une semaine après sa nomination au poste d'entraîneur du FC Nantes, Raymond Domenech a prévenu son président que le seul maître à bord c'était lui concernant le sportif.

Raymond Domenech a finalement réussi en partie ses débuts sur le banc du FC Nantes, le point pris mercredi contre Rennes n’étant pas à négliger, d’autant que les Canaris ont affiché une vraie solidité lors de ce choc régional. Très prudent dans sa communication depuis qu’il a signé avec le club de Waldemar Kita, l’ancien sélectionneur national doit tempérer son naturel, Raymond Domenech étant du genre à balancer des petites phrases qui font le buzz, mais qui ont souvent contribué à sa mauvaise image auprès du grand public. Mais invité de L’Equipe du Soir, où il officiait avant de signer au FC Nantes, l’entraîneur des Canaris s’est légèrement laissé aller quand la question de sa relation avec Waldemar Kita a été évoquée.

Kita n'a rien à dire à Domenech

Car c’est évident, le propriétaire du club de Nantes est du genre à mettre son nez partout, y compris dans le vestiaire et dans les choix de son entraîneur, quitte ensuite à le virer si cela ne lui plaît pas. Pour Raymond Domenech, son employeur sait qu’avec lui il ne faut pas trop jouer à cela. « Vous n’avez pas compris comment on fonctionne dans un club. C’est l’entraîneur qui fait jouer les joueurs et qui les met en place sur le terrain, ce n’est pas la demande du président qui change les choses. Dans aucun club cela n’existe. Le président ne décide pas qui va jouer, ce sont les entraîneurs », rappelle l’ancien coach de l’équipe de France, histoire de rappeler en direct à la télévision que Waldemar Kita ne pourra pas influer ses choix. Pour celui qui est le patron du syndicat des entraîneurs, le message est clair, Kita préside et lui entraîne, point à la ligne.