FCN : Pas de folie, Domenech met sa recette lyonnaise de côté

FCN : Pas de folie, Domenech met sa recette lyonnaise de côté

Nommé entraîneur du FC Nantes le mois dernier, Raymond Domenech tente de mettre sa philosophie en place sans partir sur des idées farfelues.

Trois rencontres plus tard, l’effet Raymond Domenech n’est pas encore visible au FC Nantes. Les Canaris viennent d’enchaîner trois matchs nuls sous les ordres de leur nouvel entraîneur toujours en quête du remède miracle contre les maux de son équipe. Mais le technicien n’a pas utilisé tous ses atouts. Adepte de l’astrologie lorsqu’il entraînait l’Olympique Lyonnais, l’ancien sélectionneur de l’équipe de France ne s’interdit pas de récidiver à la Jonelière.

« C’est une légende ça ! J’ai raconté cette histoire quand j’étais à Mulhouse et que je suis passé à Lyon. Plus sérieusement, j’ai fait de l’astrologie de manière approfondie, s’est souvenu Domenech en répondant à Presse Océan. À l’OL, ils étaient en guerre permanente entre eux. Il y avait des bagarres dans le vestiaire. J’ai vu que quatre joueurs importants étaient du signe scorpion. La caractéristique du scorpion, c’est qu’il a besoin d’être le leader. Ils ne peuvent pas être plusieurs. Là, on avait le gardien, l’avant-centre, le demi-centre et l’entraîneur ! J’ai gardé le gardien et l’avant-centre. Et, à l’entraînement, je les mettais toujours ensemble. »

« Je n’ai pas regardé les signes des joueurs »

« J’ai raconté cette histoire il y a plus de 30 ans et tout le monde est resté là-dessus, comme si je continuais à faire ça ! Je regarde ce qu’ils sont capables de faire sur le terrain, c’est mieux ! Là, je n’ai pas regardé les signes des joueurs de Nantes, a confié le successeur de Christian Gourcuff. J’irai peut-être voir dans quelque temps si ça correspond à ce que je pensais. Je vais le faire dans ce sens-là ! » Si les supporters nantais ne comprennent pas ses choix, a priori, l’astrologie n’y sera pour rien…