FCN : Kombouaré flingue Kita sans le vouloir

FCN : Kombouaré flingue Kita sans le vouloir

Antoine Kombaouré a fait un drôle d’aveu en conférence de presse au coeur du mercato du FC Nantes. 

Après une saison 2020-2021 où les Canaris l’ont échappé belle, l’exercice qui débute promet encore quelques sueurs froides dans la Maison Jaune. Le recrutement ne fait pas vraiment rêver, et surtout, le FCN est toujours empêtré dans sa guerre entre ses propres supporters et la famille Kita qui dirige le club. Pour une partie des fans nantais, le club perd chaque saison un peu plus son identité, et si l’homme d’affaire polonais n’hésite jamais à mettre la main à la poche et à rappeler que personne ne peut l’obliger à vendre le club, la réalité est parfois brutale. Ce vendredi, invité en conférence de presse, Antoine Kombouaré a expliqué le recrutement d’Osman Bukari en provenance de La Gantoise. Une trouvaille qui n’est clairement pas liée à la cellule de recrutement du club de Loire-Atlantique, comme l’a avoué sans détour l’entraineur des Canaris. 

« Nous on n’a pas de cellule de recrutement, donc voilà, j’ai des copains qui ont appelé et on l’a regardé jouer. On a fait une proposition sur ce joueur, et depuis trois semaines on a travaillé dessus. Cela dépend aussi de la faisabilité des dossiers. C’est celui qui était le plus possible à faire signer pour nous », a livré Antoine Kombouaré, dans un aveu qui fait un peu froid dans le dos. Et qui ne calmera pas les supporters, pour qui l’agent Mogi Bayat continue de faire la pluie et le beau temps et de boucler des coups, toujours avec la Belgique. Celui qui est surnommé le directeur sportif officieux du FC Nantes va en tout cas être mis à l’épreuve après des tentatives loin d’être convaincantes comme Cristian Benavente, Renaud Edmond ou Kara Mbopj.