FCN : Kolo Muani au Milan AC, la sensation ?

FCN : Kolo Muani au Milan AC, la sensation ?

Icon Sport

Joueur majeur du FC Nantes la saison dernière, Randal Kolo-Muani fait partie des Français qui ont tiré leur épingle du jeu aux JO de Toyko.

Remplaçant lors du premier match, l’attaquant du FC Nantes a gagné sa place dès le deuxième match et a été l’élément offensif français le plus dangereux du tournoi derrière l’incontournable André-Pierre Gignac. Cela n’aurait pas suffi pour la France, éliminée dès la phase de groupes. Mais la cote de Randal Kolo-Muani sur le marché des transferts est encore plus forte. Courtisé par Lyon, Lille ou encore Francfort, le polyvalent attaquant du FC Nantes se retrouve maintenant dans le viseur de clubs très huppés à l’étranger. A en croire les informations relayés par CalcioMercato.it, les dirigeants de l’AC Milan surveillent par exemple la situation de Randal Kolo-Muani avec la plus grande attention.

Après s’être attachés les services d’Olivier Giroud en provenance de Chelsea, les dirigeants lombards aimeraient recruter un profil plus rapide et plus jeune. Randal Kolo-Muani, en fin de contrat avec le FC Nantes en juin 2022, coche toutes les cases. Mais à force d’être courtisé, le buteur de l’Equipe de France espoirs voit son prix s’envoler. Il se murmure en Italie que le FC Nantes réclamera au moins 15 ME pour la dernière année de contrat de Randal Kolo-Muani, également dans le viseur de Wolfsburg en Bundesliga. Reste maintenant à voir si un club sera prêt à dépenser autant pour un joueur certes prometteur, mais qui ne dispose d’aucune expérience européenne. De son côté, Randal Kolo-Muani a d’ores et déjà prévenu la direction du FC Nantes qu’il ne prolongerait pas. Pour le club canari, un départ lors de ce mercato estival est donc indispensable, sous peine de voir l’un de ses meilleurs joueurs quitter le navire pour zéro euro dans un an. Un scénario impensable pour Waldemar Kita…