FCN : Kita tente de calmer Halilhodzic, c’est peut-être trop tard…

FCN : Kita tente de calmer Halilhodzic, c’est peut-être trop tard…

Photo Icon Sport

La situation se tend au FC Nantes, où Vahid Halilhodzic menace ouvertement de claquer la porte.

Ce vendredi, Presse Océan et L’Equipe envisagent tous les deux un départ imminent de l’entraîneur des Canaris. Plusieurs indices confirment en effet cette tendance, à commencer par les sous-entendus du technicien lors de ses dernières conférences de presse. « A la semaine prochaine, si je suis encore là », glissait Halilhodzic en plaisantant, ou pas. Car en interne, le Bosnien ne supporte plus la gestion de ses supérieurs.

Le coach se sent trahi par la direction qui lui avait assuré qu’une prolongation serait offerte à Emiliano Sala, alors qu’elle s’activait pour transférer l’attaquant à Cardiff. Et pour ne rien arranger, le clash avec le défenseur Kara Mbodji a fragilisé les relations entre Halilhodzic et le directeur général délégué Franck Kita. Ça ne passerait plus du tout entre les deux hommes. Ce qui explique notamment pourquoi l’entraîneur a confié à ses joueurs qu’il était déçu de la « malhonnêteté » de ses supérieurs. « Coach Vahid », qui a zappé la conf’ d’après-match à Nîmes mercredi, aurait même laissé entendre à son entourage qu’il pourrait démissionner.

Kita se dit surpris

« Je ne comprendrais pas, a réagi le président Waldemar Kita contacté par le quotidien sportif. Vahid il travaille super bien, je n’ai rien à lui reprocher. Franck (Kita) s’entend super bien avec le coach, je m’entends super bien avec lui. Je lui ai dit à Vahid : si Emiliano Sala s’en va, on prendra quelqu’un d’autre. Je comprends Vahid, que changer au mercato, ce n’est pas forcément très bien ; il prend à coeur, c’est tout à fait normal, c’est tout à son honneur, mais ce n’est pas pour ça qu’on se fâchera. » Le point presse prévu ce vendredi à 14 heures pourrait bien surprendre le patron nantais…