FCN : Girard, Ranieri, Halilhodzic… Gourcuff ne les comprend pas

FCN : Girard, Ranieri, Halilhodzic… Gourcuff ne les comprend pas

Photo Icon Sport

Sans faire de bruit, le FC Nantes réalise un excellent début de saison en Ligue 1.

Les Canaris viennent de remporter trois matchs consécutifs et occupent une honorable troisième place. Dans ces conditions, Christian Gourcuff et ses hommes travaillent dans une bonne ambiance. « En interne et en externe, les résultats créent une décontraction qui est très appréciable, a savouré l’entraîneur nantais. C’est un luxe de faire du foot actuellement dans un contexte comme ça. Pourvu que ça dure et il faut tout faire pour que ça dure. »

Pourtant, on ne peut pas dire que ses prédécesseurs aient bénéficié du même environnement. Il suffit de jeter un œil à la liste des techniciens brièvement passés par la Beaujoire ces dernières années. De René Girard à Vahid Halilhodzic, en passant par Miguel Cardoso et Claudio Ranieri, tous ont préféré fuir à cause de leurs relations avec le président Waldemar Kita et la gestion du mercato. De son côté, Christian Gourcuff vit une aventure bien différente.

Gourcuff est heureux mais méfiant

« Je trouve ici une sérénité qui m’étonne dans les rapports entre les gens, a confié l’ancien coach du Stade Rennais. Si vous me connaissez un peu, je suis plus détendu en conférence de presse par exemple. Le plus difficile, c’est quand on ne sent pas d’élan en interne. Mais quand on est bien, qu’il n’y a pas de problème, c’est très appréciable. » Reste à savoir si cette bonne ambiance va durer. « Je suis lucide. Deux défaites, et le contexte sera peut-être différent », a prévenu l’entraîneur, probablement au courant des exploits de son supérieur…