Da Rocha : «Je ne veux pas descendre»

Da Rocha : «Je ne veux pas descendre»

Avec le recul, le capitaine nantais a tiré des enseignements positifs de la défaite concédée dimanche dernier face à Nancy.

La pléiade d’occasions obtenue par les Canaris a suffit à donner un peu de baume au cœur à l’expérimenté milieu de terrain. Si Nancy a fait preuve d’un réalisme à toute épreuve, Frédéric Da Rocha n’oublie pas que Nantes a réussit à faire le jeu. « Quand je vois Nancy, je me dis qu'on peut gagner beaucoup de matches. Ils ne sont pas plus forts que nous. Moi, ce que je veux, c'est ne pas descendre une fois de plus. Si nous finissons 17es, je serais super content. Après, ce n'est pas, comme vous le dites, parce qu'il y a sept points entre Nancy et nous que c'est fini. Qu'on ne pourra jamais revenir sur eux. Regardez les Sochaliens ! On les croyait morts. Les revoilà... », rappelle le capitaine du FCN, plus que jamais dévoué à la cause nantaise puisqu’Elie Baup lui a confié un rôle bien plus défensif que le sien par le passé. «  Il n'y a eu aucun problème, au contraire. Si cela peut marcher, tant mieux. Je suis au service du collectif. Je me fixe avant tout par rapport au jeu d'équipe », a assuré Frédéric Da Rocha, impatient de jouer un autre match face à un concurrent direct au maintien, samedi au Havre.