Montpellier privé de Mosson jusqu'à la fin de l'année !

Montpellier privé de Mosson jusqu'à la fin de l'année !

Photo Icon Sport

Les violents orages qui se sont produits dans la nuit de lundi à mardi dans la région de Montpellier ont fait d’énormes dégâts, mais heureusement aucune victime n’est à déplorer. Cependant, le Stade de la Mosson a pris cher une deuxième fois après les inondations de la semaine passée. Et c’est cette fois un stade totalement dévasté que les dirigeants du MSHC ont découvert. Pour Laurent Nicollin, le constat est là, son équipe va devoir trouver un stade jusqu’à la fin de l’année afin d’accueillir les rencontres qui étaient prévues à la Mosson, à commencer par la réception de l’OL le 19 octobre prochain. « Il n'y a plus de vestiaires...enfin, il n'y a plus rien. Il y a une partie de la pelouse qui doit être dans notre belle mer Méditerranée. Ça fait de la peine de voir le stade comme ça. C'est une grosse scène de désolation dans un petit coin de Montpellier. Il faut le voir pour le croire. Il faut tout refaire. On va se rapprocher de Béziers, de Nîmes, d'Istres. De nos amis du rugby pour voir si la solidarité sportive montpelliéraine existe. On est un peu dans la merde, mais bon », a reconnu, en conférence de presse, le président du MHSC, lequel admet qu’il est désormais temps de trancher dans le vif concernant la réalisation d’un nouveau stade dans une zone plus tranquille, la proximité avec la rivière de La Mosson, qui a donné son nom au stade, pouvant provoquer un jour une grosse catastrophe.