MHSC : Sio, Ikoné… Der Zakarian traite ses joueurs de « bébés »

MHSC : Sio, Ikoné… Der Zakarian traite ses joueurs de « bébés »

Photo Icon Sport

Depuis la 1ère journée de championnat et sa victoire contre Caen (1-0), Montpellier n’a plus remporté un seul match de Ligue 1.

Classé 17e avant son déplacement à Troyes ce samedi soir, le club héraultais peut surtout regretter son manque d’efficacité offensive. Car avec trois petits buts inscrits cette saison, les hommes de Michel Der Zakarian possèdent l’une des pires attaques de L1. De quoi agacer l’entraîneur du MHSC qui n’hésite pas à ridiculiser ses attaquants.

« On est trop gentillets. Offensivement, on est une équipe de bébés, a lâché le technicien. Il nous faut beaucoup plus d’engagement et de détermination dans les trente derniers mètres, parce que là, on est des petits agneaux ! » Giovanni Sio, Jonathan Ikoné ou encore Kévin Bérigaud apprécieront… Mais pas de jaloux dans l’effectif puisque les défenseurs ont également droit aux critiques du coach.

En défense, ça ne va pas non plus

« Défensivement, ça ne tient pas, on prend trop de buts, a regretté Der Zakarian après les 5 réalisations adverses. J’attends plus de rigueur. Il faut qu’on arrive à être imperméable. Le seul match qu’on a gagné, on l’a gagné sans prendre de but. On doit garder notre but vierge. » Autant dire que les Montpelliérains ne se jetteront pas à l’attaque au Stade de l’Aube...

Share