Metz-OL : Le supporter interpellé n'a rien à voir avec les jets de pétards

Metz-OL : Le supporter interpellé n'a rien à voir avec les jets de pétards

Photo Icon Sport

Samedi soir, dans la foulée de l'annulation du match Metz-OL, suite aux jets de pétards sur Anthony Lopes, le président de Metz avait annoncé que deux supporters avaient été repérés grâce à la vidéo-surveillance. Et quelques minutes plus tard, on apprenait l'interpellation et le placement en garde à vue d'un supporter suite à un barrage filtrant mis en place par les forces de l'ordre à la sortie de la tribune concernée par ces incidents. Cependant, ce dimanche, la presse locale annonce que l'individu interpellé n'a rien à voir avec le jet des pétards sur le gardien de but de l'Olympique Lyonnais. 

Le Républicain Lorrain précise qu'en fait si cet homme a été interpellé par la police, c'est qu'il avait commis des violences sur les forces de l'ordre avant la rencontre et pas du tout pour les événements de la 29e minute lors du match Metz-OL. Concernant l'affaire des pétards, l'enquête continue, et à priori les fauteurs de troubles ne devraient pas échapper longtemps à la police. De son côté, le FC Metz a porté plainte contre X dans ce dossier.