OM : Zéro sanction pour Boubacar Kamara

OM : Zéro sanction pour Boubacar Kamara

Icon Sport

Le jeune joueur de l'Olympique de Marseille a refusé de venir en conférence de presse, mais Boubacar Kamara n'a rien à craindre de Pablo Longoria.

C’est un rituel que les joueurs n’apprécient pas toujours, mais auquel les clubs se doivent de répondre, avant chaque match, l’entraîneur et un joueur doivent venir répondre aux questions des journalistes. Et vendredi, avant le match entre l’Olympique de Marseille et Troyes, l’OM avait convié Boubacar Kamara en plus de Jorge Sampaoli. Sauf que le jeune joueur, qui arrive en fin de contrat, a finalement refusé de répondre à cette « invitation », ce qui a laissé le club phocéen en galère. Bien évidemment, cette décision de celui qui était le capitaine de Marseille jeudi face à Galatasaray intervient au moment où les négociations entre le joueur de 22 ans et Pablo Longoria sont totalement enlisées et laissent à croire que Boubacar Kamara partira libre en fin de saison, sauf si l’OM le laisse filer dès le prochain mercato d’hiver contre un chèque venu de Milan ou d’ailleurs. En envoyant son défenseur central face aux médias, les dirigeants provençaux voulaient peut-être le placer face à des questions précises sur sa situation, mais tout cela a capoté.

Kamara a tout prévu avec l'Olympique de Marseille

Cependant, comme le confirme L’Equipe, Boubacar Kamara ne risque aucune sanction sportive ou financière suite à son refus de répondre à un rendez-vous avec la presse. Car désormais, ce genre de situation est prévue contractuellement, et cela a été le cas lorsque le défenseur de 22 ans a prolongé son contrat en 2019 avec l’Olympique de Marseille. « Il est stipulé que la société familiale fondée avec sa mère Cathy, BK Consulting, doit valider les demandes d’interview individuelles et les opérations marketing de l’OM rassemblant moins de cinq joueurs », explique le quotidien sportif, qui souligne avec cette précision la minutie avec laquelle les relations entre un club et ses joueurs sont désormais détaillées jusqu’au moindre détail. Boubacar Kamara va donc se faire sermonner, mais rien de plus, l’Olympique de Marseille ne voulant pas mettre de l’huile sur le feu au pire des moments.