OM : William Vainqueur pas conservé par Marseille ?

OM : William Vainqueur pas conservé par Marseille ?

Photo Icon Sport

Prêté par l'AS Rome à l'Olympique de Marseille, William Vainqueur n'a cependant aucune option d'achat dans son contrat et si le club phocéen veut conserver son milieu de terrain, il faudra négocier avec la Roma, mais également avec le joueur. Et pour l'instant, les dirigeants de l'OM n'ont entamé aucune démarche, ce qui forcément n'est pas réellement bon signe à ce stade de la saison. 

Et même si William Vainqueur est devenu un des chouchous des supporters marseillais, son engagement étant total, son avenir à l'Olympique de Marseille n'est pas garanti, loin de là même. Déjà oublié par Jacques-Henri Eyraud lorsque le cas des joueurs prêtés avait été évoqué sur le CFC, Vainqueur a fait l'objet d'une déclaration pas très claire du président de l'OM sur France Bleu Provence. « Je note que c’est un joueur très apprécié du public marseillais et je crois que cela va bien au-delà de son nom. il donne beaucoup sur le terrain, j’aime sa mentalité. On verra ce qu’il se passe avec lui. C’est vrai qu’il est dans une situation contractuelle particulière, on n’a pas entamé les discussions aujourd’hui avec William, mais on le fera, on verra où elles nous mèneront. Il a fait des déclarations qui montrent son attachement au projet, à l’équipe, qu’il y croit et ce ne peut-être que positif. Si ma volonté est de le garder ? Je n’ai pas dit cela. J’ai dit qu’on allait entamer des discussions avec lui et en tout état de cause chacun son rôle. Moi ce qui m'intéresse chez un joueur, c'est sa mentalité. Est-ce qu'il est OM compatible ? Je pense qu'il l’est. Après, il y a un choix sportif. C'est celui du coach d'abord. Et je le respecte. Dans la méthode de fonctionnement mise en place, je me refuse et je me refuserai toujours d'imposer un joueur à notre coach. On en discute avec Rudi, avec Andoni et on verra rapidement », a expliqué le président de l’Olympique de Marseille, laissant planer un gros doute sur le cas Vainqueur.