OM : Villas-Boas craque, vite une verveine !

OM : Villas-Boas craque, vite une verveine !

Photo Icon Sport

L'entraîneur de l'Olympique de Marseille était sur les nerfs malgré la victoire de son équipe à Strasbourg. Les critiques qui tombent de partout le rendent très nerveux.

Déjà apparu très agacé en conférence de presse cette semaine, après la déroute à Porto, André Villas-Boas a montré vendredi soir qu’il n’était pas retombé dans les tours. Il est vrai que très attentif à ce qui s’était dit des performances de l’OM, le coach portugais a bien compris que même les supporters, qui louaient ses qualités depuis plus d’un an, étaient cette fois en rage contre lui. Et si l’Olympique de Marseille a gagné à Strasbourg, après un match clairement très médiocre des deux côtés, André Villas-Boas est très énervé, et parfois même au bord du craquage de nerfs, sans raison sérieuse.

Interrogé sur les individualités qui ont permis à l’OM de se tirer du piège strasbourgeois, André Villas-Boas a craqué. « On n'a pas le droit de faire des efforts pour gagner un match et quand on gagne un match avec les efforts le match est sauvé par les autres? Mais qu'est-ce que vous dites, mais qu'est-ce que vous dites sincèrement. Faut arrêter et faites des analyses concrètes. Si vous regardez les autres clubs, arrête avec ce type de choses. Vous pensez que gagner à Strasbourg à l'extérieur avec cette série de trois matchs c'est facile. Les mecs extraordinaires font la différence dans tous les clubs, c'est toujours comme ça. Il n’y a pas à dire des conneries comme ça. Combien de buts font Mbappé, Neymar, Messi et Ronaldo? Ils sont extraordinaires, c'est comme ça (...) Qu'est-ce que vous voulez? On vient ici, Strasbourg est toujours très compétitif à la maison, se trouve avec six points et commence à pousser vers l'avant. On gagne 1-0. Qu'est-ce que vous cherchez tout le temps ? Arrêtez les conneries, putain », a lancé un Villas-Boas sur les nerfs. C’est peut-être le moment pour Jacques-Henri Eyraud de proposer à son entraîneur une petite verveine.