OM : Un nul face au PSG, et l’OM se fait incendier par Jérôme Rothen

OM : Un nul face au PSG, et l’OM se fait incendier par Jérôme Rothen

Photo Icon Sport

Auteur d’un match plein face à Paris, Marseille est passé tout proche d’une victoire qui aurait quand même eu un sacré retentissement, à la fois pour le club et son projet, mais aussi sur le championnat de France et le club de la capitale. D’un coup-franc dans les arrêts de jeu, Edinson Cavani a tout remis en cause, permettant au PSG d’arracher un nul 2-2. Et ce match nul change absolument tout à la portée de cette rencontre selon Jérôme Rothen, pour qui l’OM ne doit vraiment pas s’enflammer après ce petit point de pris. Sur le long terme, le consultant de RMC ne voit pas du tout comment les hommes de Rudi Garcia tiendront ce niveau-là, et pour l’ancien parisien, cette bonne prestation est juste liée à l’énorme motivation de jouer face au PSG, rien de plus significatif. 

« Ce qui m'a dérangé, c'est que quand tu écoutes tout le monde, tu te dis : "Putain l'OM, ils ont gagné le match." Non, il y a eu 2-2 en fait. Après, offensivement, c'est quand même très pauvre, ce que Marseille nous propose. Quand tu passes quarante minutes, pratiquement, à ne pas frapper au but, dans un stade Vélodrome de folie... Franchement j'ai trouvé incroyable de dire que Marseille a fait un super match. Le match nul en lui-même est normal. Il ne faut pas se leurrer, l'engagement qu'ils y ont mis, l'envie des supporters de battre le PSG, cette ambiance de folie du Vélodrome, tu crois que ce sera pareil contre Toulouse, contre Strasbourg, contre Lyon ? Cet engagement de défendre les uns pour les autres, ces grandes phrases selon lesquelles tactiquement ils seraient cohérents, tu crois que ça va exister dès le prochain match à Marseille ? Ils se trompent ! Un match contre Paris, c'est un match à part. Encore plus un PSG-OM ou OM-PSG. Après c'est oublié. Ils vont rentrer dans la routine, le quotidien. Et dans le quotidien de l'OM, depuis le début de la saison, il y a beaucoup de manques. J'attends autre chose d'un tel rendez-vous du côté de l'OM. Il faut être aussi critique », a balancé Jérôme Rothen, persuadé que la formation provençale peut retomber dans ses travers déjà aperçus cette saison dès le match de dimanche face à Lille.