OM : Un club italien aux poches pleines pense à Milik

OM : Un club italien aux poches pleines pense à Milik

Icon Sport

Tandis que la fin du mercato de l’OM devait être calme, le dossier Arkadiusz Milik risque de bouleverser les plans de Pablo Longoria.

Dans son édition de lundi, La Provence dévoilait que le buteur polonais de l’Olympique de Marseille se posait des questions sur son avenir. Et pour cause, Arkadiusz Milik, remplaçant à Lens samedi soir, n’a même pas été sollicité par Jorge Sampaoli pour entrer en jeu en seconde période. Un signal fort de la part de l’entraîneur de l’OM, qui lui a préféré Dimitri Payet au coup d’envoi et Cédric Bakambu au cœur de la deuxième mi-temps. Prolifique en coupe d’Europe et en coupe de France mais auteur d’un seul but en Ligue 1, Arkadiusz Milik doute comme rarement. Et son bonheur pourrait finalement se trouver dans un départ de l’Olympique de Marseille car selon les informations de Gianluca Di Marzio, la Fiorentina est très intéressée par le profil de l’avant-centre polonais de l’OM.

Milik entre l'OM et la Fiorentina

Le club italien est sur le point de perdre Dusan Vlahovic, qui fait l’objet d’intenses négociations entre la Fiorentina et la Juventus Turin pour un transfert avoisinant les 70 millions d’euros au mercato hivernal. Afin de compenser ce départ, les dirigeants de la Fiorentina ont donc activé la piste Arkadiusz Milik, pour qui l’Olympique de Marseille pourrait réclamer une somme comprise entre 15 et 20 millions d’euros. En parallèle de ce dossier, la Fiorentina a également ouvert des discussions avec Bâle pour Arthur Cabral (23 ans), plus jeune qu’Arkadiusz Milik mais qui a le désavantage de ne pas avoir l’expérience de la Série A que possède le buteur marseillais. Reste donc maintenant à voir pour quel buteur la Fiorentina tranchera dans les jours à venir. Mais si la Viola venait à transmettre une offre importante à Marseille d’ici au 31 août, nul doute que cela bouleverserait la fin du mercato phocéen. Bien que, toujours selon La Provence, l’idée première de Pablo Longoria était de conserver Milik cet hiver…