OM : Payet marche sur l'eau, c'est trop beau pour être vrai

OM : Payet marche sur l'eau, c'est trop beau pour être vrai

Photo Icon Sport

Auteur de trois buts lors des deux derniers matchs amicaux de l’OM contre Bordeaux et Saint-Etienne, Dimitri Payet semble en très grande forme.

Sous la houlette d’un André Villas-Boas qui le fait jouer le plus souvent au poste d’ailier gauche, l’international français a retrouvé ses sensations et sur certaines phases de jeu aux Etats-Unis, où le club provençal est en stage, il a rappelé à tout le monde que le Payet de West Ham, virevoltant et spectaculaire, n’était pas mort. De bon augure pour Marseille même si pour Pierre Ducrocq, il faut attendre une confirmation avec un joueur aussi irrégulier.

« Je suis trop prudent avec Payet pour pouvoir me prononcer aujourd’hui. Sur un début de prépa, sur des pseudos matchs de prépa, dans des conditions un peu étranges… Si c’est l’homme providentiel, ce sera une très bonne nouvelle pour Marseille. Car c’est un garçon avec beaucoup de talent. Sauf que pour l’instant, je n’ai pas envie de dire : ‘Oui, j’y crois’. J’attends de voir parce qu’il a souvent fait de bons débuts de saison, en étant affûté. Il a un talent énorme. Mais après, sur certaines périodes, il n’est plus du tout le même joueur… Je suis donc incapable d’avoir une certitude avec Payet » a lancé le consultant de RMC, heureux du retour en force de Dimitri Payet. Mais qui espère que cela n’est pas qu’un simple feu de paille…