OM : Mitroglou peut partir libre, il y a un gros problème

OM : Mitroglou peut partir libre, il y a un gros problème

Photo Icon Sport

Mis à l'écart dès la phase de préparation par Villas-Boas, Mitroglou pourrait être libéré par l'OM s'il trouve un club. Mais il y a un problème.

Pas loin d’avoir sur le dos l’étiquette du symbole de « panic buy » signé Jacques-Henri Eyraud à l’Olympique de Marseille, Kostas Mitroglou a encore un an de contrat avec le club phocéen. Et cette dernière saison a un prix, puisque l’attaquant grec est payé 350.000 euros par mois par l’OM, ce qui n’est pas rien. Cependant, les choses sont claires pour les dirigeants marseillais, André Villas-Boas ne veut pas de Kostas Mitroglou dans son groupe, l’entraîneur portugais a décidé de laisser l’attaquant prêté la saison passée au PSV s’entraîner à la Commanderie pendant que ses coéquipiers étaient, eux, en stage au Portugal puis en Allemagne. Cependant cette mise à l’écart ne change rien au statut de celui qui va désormais hanter les nuits de Pablo Longoria, le nouveau directeur sportif de l’OM.

Car si Marseille est prêt à libérer Kostas Mitroglou afin qu’il se trouve plus facilement un club, il y a un souci majeur, et pas uniquement le salaire que l’attaquant de 32 ans devra abandonner. En effet, pour l’instant aucun club ne souhaite recruter celui que l’OM avait acheté pour 15ME au mercato 2017. « C'est un dossier mal géré, surtout que la crise actuelle ne va pas aider à trouver une solution. Amavi était enterré, il a été relancé par Villas-Boas et a de nouveau une valeur sur le marché. Mitroglou aurait pu rendre des services en ce début de saison. Là, il est à la cave... Il n’y a aucune offre, aucun intérêt », explique, dans France-Football, un proche du dossier. L'OM a encore quelques semaines pour trouver une solution, sous peine de payer Kostas Mitroglou à regarder les matchs depuis les tribunes du Vélodrome.