OM : Michel, « un cul-de-jatte dans un magasin de chaussures »

OM : Michel, « un cul-de-jatte dans un magasin de chaussures »

Photo Icon Sport

Depuis le début de la saison, l'OM est dans le dur. Et l'état marseillais ne fait qu'empirer de semaine en semaine. Karim Nedjari, lui, n'hésite pas à remettre en cause le travail de Michel, mais pas que...

L'OM n'a plus gagné en championnat depuis 7 matchs. La pire série en cours en Ligue 1 puisque même Troyes a fait mieux avec sa victoire contre Ajaccio. Mais vendredi, les Olympiens ont touché le fond en se faisant ridiculiser au Vélodrome par Rennes (2-5). Un revers qui ne passe pas du côté de la Canebière, où les dirigeants ne semblent plus en odeur de sainteté. Alors que faire ? Virer Michel, changer la stratégie du club en vendant l'OM... Tout y passe en ce moment. Même si Karim Nedjari ne se montre pas tendre avec l'entraîneur espagnol, le journaliste sur Yahoo estime que le problème marseillais est encore plus large...

« La première solution d’urgence serait de sacrifier l’entraîneur, Michel, qui semble aussi perdu dans cette ville qu’un cul-de-jatte dans un magasin de chaussures. Mais là n’est pas la question. Excédée par les insultes et les menaces, Margarita Louis-Dreyfus va également boucler ses valises pour d’autres horizons plus zen. Le problème est ailleurs : qui viendra investir ses millions dans un club au bord du gouffre ? Qui viendra en France pour jouer une deuxième place, la première étant promise pour une décennie au club des Qataris à la puissance financière sans limite ? Le drame se situe bien là pour les vrais supporters marseillais désabusés. En soi, le magnifique stade Vélodrome porte dans sa majesté la mélancolie d’un club sans horizon, sans espoir, sans rêve », avoue l'ancien chef du football à Canal+, qui estime donc que Michel est perdu, mais que ceci n'est qu'un détail par rapport au problème général de Marseille. Pas de quoi rassurer les supporters marseillais...