OM : Marseille en déficit, l’UEFA ne fermera pas les yeux

OM : Marseille en déficit, l’UEFA ne fermera pas les yeux

Photo Icon Sport

Tout comme l’Inter et le Milan AC, le Paris Saint-Germain est convoqué par l’UEFA le 20 avril. Le futur champion de France devra prouver qu’il respecte les règles du fair-play financier.

De son côté, l’Olympique de Marseille n’a pas reçu d’invitation à cette séance, même si sa situation n’est pas idéale. En effet, le club phocéen est toujours dans le viseur de l’instance. Depuis son rachat en octobre 2016, le propriétaire Frank McCourt a beaucoup investi. Résultat, sur les trois dernières saisons, l’OM présente un déficit supérieur d’environ 10 M€ par rapport au déficit maximum autorisé pour les formations qui disputent une coupe d’Europe (30 M€). Et cela devrait s’aggraver à cause des investissements réalisés l’été dernier.

Pour un tel cas, l'instance de contrôle financier des clubs (ICFC) a trois possibilités : fermer les yeux, renvoyer le club concerné vers la chambre de jugement ou négocier un accord de règlement avec l’OM pour décider des sanctions. Selon L’Equipe, cette dernière solution devrait être privilégiée. Rappelons que le PSG était passé par là en 2014, lorsque l’UEFA lui avait notamment infligé une amende de 60 M€ (dont 40 M€ avec sursis).