OM : Les vacances de Guendouzi et Veretout rapportent gros

OM : Les vacances de Guendouzi et Veretout rapportent gros

Privés de leurs internationaux pendant les qualifications et la phase finale du Mondial, les clubs sont indemnisés par la FIFA. En Ligue 1, le Paris Saint-Germain est évidemment l’équipe qui recevra le plus gros montant. Mais l’Olympique de Marseille n’a pas non plus à se plaindre.

Les chèques vont bientôt tomber. Pour dédommager les clubs privés de leurs internationaux pendant le Mondial, la FIFA s’apprête à leur verser des indemnités. Le programme prévoit environ 9 500 euros par joueur et par jour passé en sélection, en prenant les entraînements en compte. A noter que l’instance inclut les deux dernières années avant la compétition afin de compenser les absences liées aux éliminatoires. Vous l’aurez compris, plus le nombre d’internationaux est grand, et plus le montant de l’indemnisation grimpe pour chaque club concerné.

Alors sans surprise, le Paris Saint-Germain est l’équipe de Ligue 1 qui recevra la plus belle somme. Selon le spécialiste Sportune, le champion de France pourrait recevoir 3,5 millions d’euros pour ses 11 Mondialistes, plus les six ayant fréquenté le club ces deux dernières années. Rappelons également que les Parisiens Lionel Messi et Kylian Mbappé vont s’affronter en finale, pendant que leur coéquipier marocain Achraf Hakimi prépare le match pour la troisième place. Viennent ensuite l’AS Monaco et l’Olympique de Marseille.

1,8 M€ pour l'OM

Le club phocéen totalise cinq Mondialistes dans son effectif (Guendouzi, Veretout, Dieng, Gueye et Ngapadouetnbu), plus les six récemment passés par la Commanderie (Sakai, Milik, Radonjic, Mandanda, Saliba et Nagatomo). Résultat, le pensionnaire du Vélodrome pourrait recevoir 1,8 million d’euros, notamment grâce aux Français Mattéo Guendouzi et Jordan Veretout, toujours au Qatar malgré leurs faibles temps de jeu respectifs. Enfin, le Stade Rennais obtiendra aussi un joli montant puisque Lovro Majer, Steve Mandanda et même Eduardo Camavinga devraient faire monter la facture jusqu’à 1,4 million d’euros.