OM : Les joueurs fatigués, Sampaoli mort de rire !

OM : Les joueurs fatigués, Sampaoli mort de rire !

A la veille du match d'Europe League contre Galatasaray, Jorge Sampaoli est revenu sur le petit passage à vide de l'Olympique de Marseille. Et il refuse les excuses avancées pour expliquer cela.

Jorge Sampaoli n’est pas du genre à avaler des couleuvres et l’entraîneur de l’OM est bien conscient qu’avec un seul point pris en deux matchs de Ligue 1 contre Angers et Lens, il commence à flotter un petit parfum d’inquiétude dans les tribunes du Vélodrome. Pour trouver une explication à ce rendement altéré de Dimitri Payet et de ses coéquipiers, l’idée d’un gros coup de fatigue est avancée alors même que le calendrier de l’Olympique de Marseille s’est densifié avec le début de l’Europa League. Le club dirigé par Pablo Longoria enchaîne pour la troisième fois consécutive une semaine à trois matchs, et les organismes doivent encaisser cela. Mais lorsque cette possibilité d’une baisse de régime consécutive à la fatigue est évoquée avec Jorge Sampaoli en conférence de presse, le coach argentin monte dans les tours.

Sampaoli ne veut aucune excuse bidon après la défaite de l'OM contre Lens

Fort de sa longue expérience sur des bancs de touche, l’élève le plus fidèle de Marcelo Bielsa estime que toutes ces explications sur la fatigue de ses joueurs sont grotesques. « Le plus grand impact que nous pouvons ressentir, ce n'est pas celui de la fatigue mais de la défaite. Quand vous perdez, vous cherchez toujours des explications. La fatigue, la construction de l'équipe, la jeunesse des joueurs... Mais ce ne sont que des excuses après un match moins réussi. Nous avons des joueurs pros qui doivent être prêts. Si un joueur n'est pas prêt, un autre prendra sa place. L'entraîneur est là pour ça, pour faire ces choix. La fatigue n'est pas une excuse, contre Lens nous avons juste perdu contre une équipe qui a été meilleure que nous, et c’est tout », a prévenu Jorge Sampaoli avant de croiser la route jeudi au Vélodrome d’une équipe de Galatasaray qui est plutôt du genre à ne rien lâcher. Les footballeurs marseillais ne pourront donc pas se reposer avant le déplacement de dimanche prochain à Lille qui ne sera pas non plus une partie de plaisir.