OM : Le trash-talking continue, il promet de mettre Eyraud dans la sauce

OM : Le trash-talking continue, il promet de mettre Eyraud dans la sauce

Photo Icon Sport

Le jeu de poker-menteur continue entre Jacques-Henri Eyraud et Mourad Boudjellal, sur fond de possible rachat de l’Olympique de Marseille.

Dans un communiqué officiel publié sur le site du club mardi soir, l’OM annonçait une action en justice à l’encontre de Mourad Boudjellal et de Mohamed Ajroudi. Le club phocéen dénonçait notamment une campagne de déstabilisation et affirmait sans sourciller qu’il n’y avait jamais eu le moindre contact direct entre l’homme d’affaires tunisien, candidat au rachat de l’Olympique de Marseille, et l’actuel propriétaire Frank McCourt. Du « pipi de chat » selon Mourad Boudjellal, qui a indiqué sur RMC ce jeudi qu’il s’agissait d’une « stratégie pure et simple pour masquer un bilan qui est catastrophique ».

On l’a bien compris, l’ancien président du Rugby Club de Toulon n’est pas du genre à se laisser faire. Et pour prouver sa bonne foi, il est près à aller très loin, selon les informations obtenues par Le Phocéen. En effet, le média affirme ce jeudi midi que Mourad Boudjellal envisage sérieusement de rendre publiques toutes les discussions officielles qui ont d’ores et déjà eu lieu entre Mohamed Ajroudi et Frank McCourt au sujet d’une possible cession de l’Olympique de Marseille au Tunisien de 68 ans. Si jamais Mourad Boudjellal venait à tenir parole, et si ces discussions ont bien existé, nul doute qu’il mettrait Jacques-Henri Eyraud dans une situation impossible auprès des supporters olympiens, qui doutent de la crédibilité du projet de Mohamed Ajroudi, mais savent bien que Jacques-Henri Eyraud est tout sauf un décideur dans ce dossier, et que la plainte portée par l'OM est surtout un coup de communication. Assurément, la pression est montée d’un cran en ce milieu de semaine dans le bouillant dossier de la vente de l’Olympique de Marseille.