OM : Le nul contre Troyes ? Passi grave avant la Coupe de France

OM : Le nul contre Troyes ? Passi grave avant la Coupe de France

Photo Icon Sport

Depuis plusieurs semaines, l'Olympique de Marseille n'a qu'un seul match en tête : la finale de la Coupe de France contre le PSG, le 21 mai prochain. Mais lors de la 38e journée de la Ligue 1, le club phocéen ne s'est pas tellement rassuré en revenant de Troyes avec un petit match nul. Pas un souci pour Franck Passi.

Depuis la mise à l'écart de Michel et l'arrivée de Franck Passi en tant qu'entraîneur intérimaire, l'OM n'a plus perdu un seul match. Grâce à sa façon de faire les choses, le dirigeant de 50 ans a su remobiliser ses troupes pour finir au mieux une saison ternie par de piètres performances en Ligue 1. Mais alors que la confiance s'élevait depuis plusieurs semaines grâce aux victoires contre Angers (0-1) et contre Reims (1-0), la machine marseillaise s'est un peu enrayée ce samedi. Lors de la dernière journée du championnat de France, Marseille n'a pas pu faire mieux qu'un match nul (1-1) à Troyes, bon dernier de L1. Un revers rageant surtout qu'un succès aurait permis à l'OM de terminer 9e et non pas 13e.

Après la rencontre, Franck Passi a estimé qu'il fallait se servir de cette contre-performance pour être encore plus fort le week-end prochain lors de la finale de la Coupe de France contre le PSG. « En première période, on a un contrôle total du match, on a dû passer 90 ou 95 % du temps dans le camp adverse, on a récupéré le ballon haut, on a eu des occasions, mais on n'a pas marqué et en football, il faut marquer des buts. On n'a pas su marquer au bon moment, on a fait une erreur et on l'a traînée tout le match. La finale de Coupe de France ? Ça aurait été compliqué si on avait perdu. Là, on va travailler sur le positif, en s'appuyant sur les images de ce qu'on a bien fait, et il y en a énormément. On va essayer de faire en sorte que les joueurs n'arrivent pas anxieux pour la finale afin qu'ils puissent marquer des buts », a déclaré, sur La Provence, Passi, qui sait donc sur quel point il va appuyer cette semaine à l'entraînement pour être fin prêt pour défier le grand rival parisien avec l'objectif de conquérir un nouveau titre et une qualification européenne.