OM : « La direction de l’OM doit se bouger le cul », le mercato énerve René Malleville

OM : « La direction de l’OM doit se bouger le cul », le mercato énerve René Malleville

Photo Icon Sport

Il est de retour et il n'est pas content. Célèbre supporter de l'Olympique de Marseille, René Malleville est rentré mécontent de ses vacances. Et pour cause, le mercato de l'Olympique de Marseille n'a pas assez avancé à son goût. Alors, dans sa chronique pour Le Phocéen, il est monté dans les tours, et a déjà dit tout le mal qu'il pensait des événements de l'été, ou plutôt des non-événements de ce marché des transferts à l'OM.

Attention aux âmes sensibles. « Là on n’a plus que trois semaines de mercato et on n’a qu’un seul renfort. Et même pas le frisson d’une rumeur fondée. On cavale depuis des semaines derrière ce Balotelli et son agent Raiola. Et je le dis, ce sont les agents qui font la loi à l’OM ! Et même dans le centre de formation c’est comme ça, cela fait des mois que je le dis. A Balotelli je lui conseille de prendre ses coui.... entre les mains. OK il doit beaucoup à Raiola, mais Raiola lui doit beaucoup aussi car il a gagné de la monnaie sur lui. Alors à Balotelli je dis : « Où tu l’envoies chier et tu viens à l’OM, ou tu as envie de rester avec lui et on ne parle plus de toi et de Raiola, cassez vous ». On reprend vendredi soir ! Alors bougez-vous le cul la direction maintenant (...) La première saison c’était pardonnable, la deuxième, vous étiez encore un peu excusable, mais là c’est la troisième saison que vous êtes là, vous n’allez pas nous faire le mercato comme la saison passée. Quand Zubizarreta est arrivé, je me suis dit qu’il avait un carnet d’adresses énorme, en attendant il ne nous a rien amené. Cette cellule recrutement elle est où ? Si des choses se passent mal au Vélodrome, vous en porterez la responsabilité », fulmine René Malleville avant même le début de la saison. Ça promet.