OM : Grégory Schneider chambre ce petit Marseille en mode XXL

OM : Grégory Schneider chambre ce petit Marseille en mode XXL

Photo Icon Sport

Vainqueur de l’Olympiakos mardi soir (2-1), l’Olympique de Marseille a sauvé l’honneur dans cette campagne désastreuse de Ligue des Champions.

Grâce à ce succès, les Olympiens conservent une chance d’accrocher la troisième place du groupe et ainsi de se qualifier en 16es de finale de l’Europa League. Mais dans le contenu, l’OM n’a pas rassuré grand-monde mardi soir en dépit de la victoire acquise aux dépens des Grecs. Ce n’est pas Grégory Schneider qui va dire l’inverse, le consultant de La Chaîne L’Equipe ayant sacrément chambré les joueurs d’André Villas-Boas après la rencontre. Pour le journaliste de Libération, qui n’a pas pris son pied devant le match de l’OM, il n’y a clairement pas de quoi fanfaronner après cette victoire, la première en Ligue des Champions après une série noire de 13 défaites consécutives dans la compétition.

« Marseille a-t-il sauvé l’honneur ? On va déjà être d’accord sur le fait qu’ils n’ont pas une occasion de but dans le match contre l’Olympiakos. Gagner un match 2-1 sans avoir une occasion de but c’est une gageure donc quelque part c’est une performance qu’il faut aller chercher dans l’art moderne ou quelque part là-dedans. Par ailleurs, l’Olympiakos a gardé la main dans la confrontation directe. Si on parle de la qualification pour l’Europa League, les Grecs ont plutôt fait avancer ses pions. Sachant que l’Olympiakos, ce ne sont pas vraiment des terreurs, ça me semble exagéré de dire que l’OM a sauvé l’honneur » a jugé Grégory Schneider, lequel ne va pas se faire que des amis à Marseille, bien que les supporters phocéens ne soient pas non plus euphoriques après la victoire des coéquipiers de Dimitri Payet face à ceux de Mathieu Valbuena.