OM : Giroud à Marseille ? Tarrago envoie un missile monstrueux

OM : Giroud à Marseille ? Tarrago envoie un missile monstrueux

Photo Icon Sport

Mis sous pression par Didier Deschamps afin qu'il ait du temps de jeu, Olivier Giroud va bouger au mercato d'hiver. Le buteur peut-il revenir à l'OM ? Sébastien Tarrago rigole.

Auteur d’un beau doublé contre la Suède, Olivier Giroud a fait taire les critiques nées de sa prestation face à la Finlande. Régulièrement soumis au feu des critiques, le deuxième meilleur buteur de l’histoire de l’équipe de France a cependant entendu les propos de Didier Deschamps, le sélectionneur national souhaitant que son attaquant soit enfin aligné par Chelsea…ou un autre club. Le coach des Bleus ne le cache pas, pour jouer l’Euro 2021, Olivier Giroud devra jouer plus souvent qu’actuellement. Mais de là à voir ce dernier signer un retour retentissant en Ligue 1, il n’y a qu’un pas que Sébastien Tarrago ne franchit pas. Alors que la presse anglaise cite l’Olympique de Marseille comme un point de chute possible, le journaliste de L’Equipe s’étouffe ou presque.

« Olivier Giroud à Marseille ? Mais il a un cerveau. Deux exemples de joueurs français revenus en Ligue 1 et à Marseille. Bixente Lizarazu, il est revenu, il a vu, il est reparti. Il était devenu remplaçant à l’OM et c’était plus facile pour lui d’être titulaire au Bayern Munich dans une équipe qui dominait et où son âge lui permettait encore présent. Idem pour Patrice Evra. Il était à la Juventus, ça ne posait pas un problème à Didier Deschamps qu’il joue de temps en temps, et ça passait, car tout le monde ne voyait pas les matchs. Si Olivier Giroud vient à l’OM, qu’il n’est pas bon dans une équipe qui n’est pas bonne et qu’il prend la marée, alors là, la pression médiatique devient énorme pour le sélectionneur. Olivier Giroud qui va briller dans une équipe moyenne ou faible ? Il a besoin d’une bonne équipe. Lui il veut jouer dans un gros club, il a le niveau. Il n’a aucune envie de revenir en France. S’il va à Marseille, c’est qu’il n’a aucune autre solution. Vaut mieux jouer 1 match sur 3 à Chelsea que 3 sur 3 à l’OM », a lancé un Sébastien Tarrago, qui sait que sa critique ne lui vaudra pas que des compliments sur les réseaux sociaux. Mais cela ne doit pas l’empêcher de dormir.