OM : Enzo Le Fée à Marseille, Eyraud mise sur un miracle

OM : Enzo Le Fée à Marseille, Eyraud mise sur un miracle

Photo Icon Sport

Dans l’optique de recruter uniquement des jeunes joueurs à fort potentiel cet été, Marseille s’est déjà offert Pape Gueye et lorgne sur Leonardo Balerdi.

Dans les heures et les jours à venir, l’objectif prioritaire de Jacques-Henri Eyraud sera sans aucun doute de boucler la venue du défenseur central du Borussia Dortmund. Une fois que cela serait fait s’il y parvient, le président marseillais pourra s’atteler à d’autres postes. André Villas-Boas souhaite du renfort au poste de latéral gauche et en attaque. Mais le Portugais souhaitera également la venue d’un milieu de terrain en cas de départ, de plus en plus probable, de Maxime Lopez. En ce sens, Marseille aimerait réaliser une deuxième opération à la Pape Gueye, selon l’insider @Treize013.

14 ME entre l'offre et la demande

Après avoir recruté l’un des meilleurs joueurs de Ligue 2 en la personne de l’ancien Havrais, le club phocéen aurait flashé sur Enzo Le Fée, très en vue avec Lorient la saison dernière. « Enzo Le Fée intéresse fortement l’Olympique de Marseille. Un rendez-vous pourrait avoir lieu dans les prochains jours à ce sujet. Le transfert pourrait être autour de 6 ME (voir un petit peu plus) » a lancé l’insider avant d’affiner ses propos, notamment sur le prix possible du joueur qui a récemment prolongé chez les Merlus. « Dans le football d’aujourd’hui, une prolongation de contrat ne veut strictement rien dire. Le bénéfice pour Lorient de prolonger le joueur c'est que sa valeur marchande augmente mais cela ne veut pas dire que Enzo Le Fée ne partira pas. À Lorient, ils attendent au moins 20 ME. C’est un peu trop à mon goût. Entre 10 et 15, ils lâchent le joueur je pense » peut-on lire. Entre les 20 ME réclamés par le FC Lorient et les 6 ME que l’Olympique de Marseille semble prêt à poser sur la table, il y a un monde et un accord semble donc être utopique pour l’heure. Mais la piste est bien réelle pour le club phocéen tandis qu’un départ de Maxime Lopez au FC Séville semble de plus en plus chaud.