OM : Depay préféré à Milik, Tudor sera soulagé

OM : Depay préféré à Milik, Tudor sera soulagé

Icon Sport

Déterminé à conclure des ventes avant la fin du mercato, l’Olympique de Marseille ne s’opposerait pas au départ d’Arkadiusz Milik. Mais la Juventus Turin, fidèle admiratrice de l’attaquant polonais, a privilégié la piste menant au Barcelonais Memphis Depay.

Le message de Pablo Longoria a bien été reçu dans le vestiaire. Au micro de Prime Video la semaine dernière, Valentin Rongier relayait lui-même l’avertissement de son supérieur. « Le président l'a dit et redit : chaque joueur est vendable, confirmait le milieu de l’Olympique de Marseille. Il a besoin de vendre pour équilibrer les finances du club, on le sait. (...) Il n'y a aucun départ impossible. » Pas même ceux de Gerson, Cengiz Ünder ou encore Arkadiusz Milik, envisage La Provence.

La Juve oublie Milik

L’attaquant polonais possède encore une belle cote sur le marché des transferts. D’après le quotidien régional, le FC Valence et le Borussia Dortmund se tiennent à l’affût, tout comme la Juventus Turin, présente sur ce dossier depuis plusieurs années. De quoi envisager une belle vente pour Pablo Longoria. Seulement voilà, le plus fidèle prétendant d’Arkadiusz Milik est allé voir ailleurs. Plusieurs sources comme le média espagnol Relevo annoncent un accord entre la Vieille Dame et Memphis Depay. Les deux parties auraient discuté d’un contrat de deux ans, assorti d’un salaire annuel à environ 7 millions d’euros.

Il faut dire que contrairement au Marseillais, l’attaquant du FC Barcelone pourrait être libre dans les prochains jours. Le Barça et le Néerlandais seraient d’accord pour résilier son bail une fois que l’ancien Lyonnais aura définitivement bouclé son départ chez les Bianconeri. La preuve, le quotidien catalan Sport nous apprend que Memphis Depay, bien que convoqué par Xavi, ne devrait pas jouer contre le Rayo Vallecano ce samedi afin d’éviter toute blessure. Cette occasion manquée pour Pablo Longoria représente toute de même une bonne nouvelle pour l’entraîneur marseillais Igor Tudor, qui tient absolument à conserver Arkadiusz Milik.