OM : Daniel Riolo prend Longoria pour secouer Al-Khelaïfi

OM : Daniel Riolo prend Longoria pour secouer Al-Khelaïfi

Icon Sport

Et si le PSG s'inspirait de ce qui se fait à l'OM, en matière de direction. C'est le souhait de Daniel Riolo.

Au plus fort de la tempête, Pablo Longoria a conforté Jorge Sampaoli à la tête de l’OM et grand bien lui en a pris. Dans la tourmente après les défaites contre Clermont et Monaco ainsi qu’après le piteux match nul à Troyes en Ligue 1, l’Olympique de Marseille a retrouvé des couleurs grâce aux quatre succès de rang contre Bâle (deux fois), Brest et Nice. Extrêmement critiqué par les supporters en raison de certains de ses choix pour le moins étranges, Jorge Sampaoli a été soutenu dans la tempête par son président Pablo Longoria, qui lui a glissé quelques précieux conseils notamment en ce qui concerne la gestion de joueurs tels que Milik ou Payet. Sans se braquer, Jorge Sampaoli a écouté son président et subitement, la situation s’est arrangée à Marseille. L’attitude de Pablo Longoria durant cette mini-crise confirme tout le bien que Daniel Riolo pensait de lui.

Daniel Riolo couvre Pablo Longoria de louanges

Sur l’antenne de RMC, le journaliste de l’After Foot a ainsi couvert Pablo Longoria de louanges. L’occasion pour Daniel Riolo de comparer le président de l’Olympique de Marseille avec celui du Paris Saint-Germain, à savoir Nasser Al-Khelaïfi. Et pour le polémiste, il n’y a pas photo entre l’homme fort de l’OM et celui du PSG. « On a été très impatients avec Sampaoli. On a beaucoup parlé de Milik, mais il est là, il marque. Sampaoli s’adapte beaucoup plus que l’image qu’on a voulu donner de lui. Il a trouvé des solutions pour relancer son équipe. Longoria connait le foot. Il a remis de l’ordre dans un club en allant aux choses essentielles, c’est-à-dire mettre ton club en phase avec son histoire. Il sait comment fonctionne un club. Les gens se disent qu’ils ne sont pas gérés par un mec qui va se foutre de leur gueule. Il a été intelligent d’aller voir les supporters, ce qui n'a pas été le cas au PSG par exemple » a analysé Daniel Riolo, pour qui Pablo Longoria fait preuve d’une intelligence et d’une connaissance du football qui manque cruellement à Nasser Al-Khelaïfi selon lui.