OM : Coup de froid sur Ziyech, une demande met Marseille KO

OM : Coup de froid sur Ziyech, une demande met Marseille KO

Icon Sport

L'OM veut se montrer ambitieux cet été lors du marché des transferts. Mais la réalité risque de rattraper le club phocéen dans le dossier Hakim Ziyech.

La saison prochaine, l'OM aura fort à faire, que ce soit sur la scène nationale ou européenne. Pour jouer sur tous les tableaux avec le plus d'ambition possible, les hommes de Jorge Sampaoli devront voir du beau monde arriver cet été lors du mercato. L'entraineur de l'OM l'a récemment rappelé, il veut voir Pablo Longoria recruter du lourd à des postes précis, surtout que certains joueurs importants ne sont pour le moment plus là. On peut par exemple citer Boubacar Kamara et William Saliba, alors que les avenirs d'Amine Harit et d'Arkadiusz Milik sont également flous. Les fans de l'OM sont particulièrement à l'affût de la moindre piste mercato sur les réseaux sociaux. Ces dernières heures, on a notamment appris que l'OM est intéressé par le profil d'Hakim Ziyech, en situation d'échec à Chelsea et qui cherche une porte de sortie. 

Ziyech et l'OM, ça sent pas bon 

Selon les informations de 90min, la direction phocéenne, Pablo Longoria en tête, réfléchit à la possibilité de récupérer le Marocain sous la forme d'un prêt. Mais problème de taille dans ce dossier : les émoluments de Ziyech. L'ancien joueur de l'Ajax souhaite percevoir un salaire entre 6 et 7 millions d'euros annuel. Une somme que ne pourra pas aligner l'Olympique de Marseille, qui devrait donc voir cette piste tuée dans l'oeuf. Même problème d'ailleurs pour les autres clubs intéressés, comme l'OL et l'AC Milan. Pour le moment, les Lombards sont annoncés comme l'équipe qui plait le plus à Hakim Ziyech, qui devra faire quelques concessions s'il veut relancer une carrière en perte de vitesse du côté de Chelsea. Recruté par les Blues en 2020 pour près de 40 millions d'euros, le Marocain ne trouve pas sa place sous les ordres de Thomas Tuchel. La saison passée, Ziyech a très souvent commencé les rencontres sur le banc. Une situation qui ne lui convient plus. Surtout qu'un retour en équipe nationale du Maroc pour la Coupe du monde ne semble plus si utopique.