OM : Bailly victime d'une terrible injustice à MU ?

OM : Bailly victime d'une terrible injustice à MU ?

Icon Sport

Recruté pour un prêt d'un an avec une option d'achat à 7 millions d'euros, Eric Bailly est l'une des recrues phares de l'OM cet été. Le défenseur ivoirien est revenu sur son passage à Manchester United et n'a pas mâché ses mots pour dire ce qu'il pense de la direction anglaise.

S'imposer dans un grand club n'est jamais facile. Surtout à Manchester United. Arrivé en 2016 en provenance de Villarréal, Eric Bailly a été la première recrue de José Mourinho lors de son passage chez les Red Devils. Si la première saison du défenseur ivoirien est bonne, la suite de son aventure mancunienne est plus contrastée, notamment à cause de blessures et d'une concurrence trop rude. Pourtant, le vainqueur de la CAN 2015 était conscient de son niveau de jeu et savait qu'il avait sa place à Manchester United. Mais selon lui, le club 20 fois champion d'Angleterre a donné trop d'importance aux joueurs anglais. « Le club devrait éviter de favoriser les joueurs anglais et donner une chance à tout le monde. Il devrait encourager la concurrence dans le vestiaire, et non pas préférer certains. J'ai toujours eu ce sentiment que le joueur local était priorisé » a déclaré Bailly en conférence de presse dans une référence à peine masquée au totem d'immunité que semblait posséder Harry Maguire chez les Red Devils.

Bailly estime qu'il n'a pas tout montré à Manchester

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Eric Bailly (@ericbailly24)

Avant d'aborder la rencontre de l'OM face à Tottenham, le défenseur de 28 ans a donné son ressenti sur son passage fait de hauts et de bas à Manchester. « J'ai joué des matches importants et à la fin de certains, j'ai été élu meilleur joueur. Je crois que, quand j'en ai eu l'occasion, j'ai été à la hauteur. J'ai juste manqué de constance parce que j'estime que j'aurais mérité plus de temps de jeu » a avoué Bailly qui aura l'occasion de montrer au football anglais toute l'étendue de son talent lors du choc face aux Spurs pour le premier match européen de la saison de l'OM. L'heure de la revanche a sonné pour Bailly.