L'OM interdit de mercato, la FIFA frappe fort !

L'OM interdit de mercato, la FIFA frappe fort !

Icon Sport

Dans le cadre de l'affaire liée au transfert de Pape Gueye, l'Olympique de Marseille est interdit de mercato l'été prochain et en hiver 2023. L'OM va faire appel. 

Au lendemain de la présentation officielle de Cédric Bakambu, l’Olympique de Marseille a pris un uppercut en pleine mâchoire, même si cela ne remet pas en cause la signature de l’attaquant. En effet, on a appris vendredi que Pape Gueye avait été mis à l’écart de l’équipe du Sénégal, la FIFA ayant suspendu le milieu de terrain pour quatre mois suite à l’affaire de son transfert à l’OM en 2020. A l’époque, le joueur du Havre avait d’abord signé avec Watford avant de finalement rejoindre l’OM, mais le club anglais n’avait pas traîné à porter l’affaire devant la fédération internationale de football. Outre une suspension pour le joueur de 22 ans, le club phocéen a lui aussi droit à une sanction et ce samedi L’Equipe annonce que la FIFA n’a pas été tendre avec le club de Frank McCourt.

Pape Gueye pourrait coûter très très cher à l'OM

En effet, le quotidien sportif précise que Pablo Longoria a été informé que l’Olympique de Marseille ne pourra pas recruter lors des deux prochaines périodes des transferts, soit le mercato d’été 2022 et celui d’hiver 2023. Pour l’instant, l’OM n’a pas encore réagi officiellement à cette décision de la FIFA, mais à priori le président marseillais ne serait pas terriblement inquiet, ce qui passe d’abord par un appel de Marseille devant le Tribunal Arbitral du Sport, ce qui sera rapidement fait très rapidement avec un effet suspensif. La réponse du TAS suite à cet appel devrait intervenir avant le prochain mercato estival, ce qui rassure un peu le patron de l'Olympique de Marseille. De son côté, Watford veut également que le club provençal soit condamné à une amende de 10 millions d'euros, et une action devant le TAS a également été lancée dans ce sens.