OM : Dimitri Payet, pas de panique à Marseille

OM : Dimitri Payet, pas de panique à Marseille

Icon Sport

Un peu à la surprise générale, Dimitri Payet ne figure pas dans le groupe convoqué par Jorge Sampaoli pour le match de L1 entre l’Olympique de Marseille et Monaco.

Ce samedi soir, Dimitri Payet ne foulera pas la pelouse du Stade Louis-II. Puisque le meneur de jeu olympien ne sera même pas du déplacement sur le Rocher. Inscrit dans la liste des absents, aux côtés de Jordan Amavi ou d’Arkadiusz Milik, Payet n’est pourtant pas suspendu. Vu que la commission de la discipline de la LFP ne lui a infligé qu’un match de suspension avec sursis suite aux incidents survenus lors de Nice-OM. Mais si le joueur de 34 ans n’est pas présent dans le groupe de Sampaoli pour cette cinquième journée de championnat, c’est parce qu’il est blessé. Une nouvelle confirmée par Alexandre Jacquin. « Dimitri Payet est absent du groupe olympien car il souffre d'une gêne au niveau de la cuisse. Le staff marseillais n'a voulu prendre aucun risque », a avoué le journaliste de La Provence sur son compte Twitter. Déjà préservé lors du match amical contre Nîmes la semaine passée, le numéro 10 marseillais va donc pouvoir récupérer tranquillement après avoir traversé une période chargée. D'autant plus que forcément le passage devant la commission de discipline a perturbé également Dimitri Payet, qui devait gérer ce coup de stress forcément compréhensible.

Harit pour faire oublier Payet ?

Présent aux côtés d’Emmanuel Macron lors de la visite du Président de la République à Marseille, Payet a ensuite effectué un aller-retour vers Paris pour se défendre devant la Ligue mercredi. Des évènements qui n’ont pas favorisé sa récupération. Désormais, il va multiplier les soins pour être fin prêt pour le déplacement au Lokomotiv Moscou, jeudi prochain en Europa League. En attendant, l’OM va devoir faire sans son leader technique contre Monaco. Pas une mission facile pour Sampaoli, puisque le Réunionnais est en grande forme, avec trois buts et une passe décisive au compteur depuis le début de la saison. Afin de compenser au mieux cette absence, le coach argentin va peut-être donner sa confiance à Amine Harit, la dernière recrue du mercato estival. Très en vue pendant la trêve internationale, l’ancien Nantais aura en tout cas à coeur de se montrer pour ses grands débuts sous le maillot phocéen. De là à faire oublier Payet ? Réponse dans quelques heures.