Bel : Wilmots plutôt que Gerets ?

Entraîneur de l’équipe nationale de Belgique en 2002, lorsque les Diables Rouges atteignirent les 8e de finale de la Coupe du Monde, Robert Waseige est très écouté dans son pays. Et dans le quotidien La Dernière Heure, ce dernier a donné son point de vue sur le futur entraîneur national.
« Dans l'absolu, je choisis Erik Gerets. Dans un présent réaliste, je privilégie Marc Wilmots. Je m'explique. Je ne vois pas Gerets abandonner, déjà, la proie pour l'ombre. Il ne me paraît pas physiquement saturé au point de se sevrer de sa drogue au quotidien. Wilmots ne paraît alors incarner un bon choix : il possède la connaissance et le feeling », explique Robert Waseige.