La recette lilloise ? Ne pas écouter l’entraineur

Victorieux de Bordeaux 2-0 ce dimanche soir, Lille a fait la différence en seconde période. L’attaquant Pierre-Alain Frau a profité de cette victoire qui s’est dessinée après la pause pour chambrer quelque peu son entraineur.


« Parvenir à l’emporter face au champion en titre reste évidemment une performance notable. Tactiquement, nous avons su les éteindre en jouant bien le coup. Car sur le terrain, les deux équipes étaient plutôt proches l’une de l’autre. A la pause, le coach nous a affirmé que nous étions sur la bonne voie et que nous devions poursuivre nos efforts. Nous ne l’avons pas écouté, puisque nous avons été meilleurs en seconde période », en a rigolé le buteur des Dogues.