A Lille, ce n’est « pas le moment d'être candidat au titre »

A Lille, ce n’est « pas le moment d'être candidat au titre »

Photo Icon Sport

A neuf journées de la fin du championnat, Lille compte quatre longueurs d’avance sur son second, l’OM. Avant le déplacement de ce week-end à Monaco, Rudi Garcia a une nouvelle fois été interrogé sur l’ambition du LOSC et sur la réalité d’un titre de champion de France qui fait les yeux doux aux Nordistes. Mais l’entraîneur lillois a évoqué l’actualité politique pour expliquer sa discrétion sur le sujet.

« C’est comme en politique. Il y a un moment pour se porter candidat. Et ce n’est pas le moment. On est dans la dernière ligne droite mais on n’est pas dans le sprint final. Quand viendront les trois ou quatre dernières journées, on verra où on se situe. Si on est à portée de la première place, on dira ouvertement qu’on la joue. Mais franchement, ce n’est pas le moment », annonce Rudi Garcia, qui craint probablement que la pression finisse par peser trop lourd sur les épaules de ses joueurs.