EAG : Défier l’OM en étant dernier, Kombaouré savoure ce « beau cadeau »

EAG : Défier l’OM en étant dernier, Kombaouré savoure ce « beau cadeau »

Photo Icon Sport

Lanterne rouge de Ligue 1 avec un zéro pointé en quatre journées, Guingamp réalise un début de saison catastrophique.

Les motifs d’inquiétude sont nombreux pour Antoine Kombouaré, dont l’équipe possède la pire défense du championnat avec 10 buts encaissés. Rien de très rassurant avant le déplacement au Vélodrome dimanche soir, où l’entraîneur attend ses hommes au tournant. « On va voir ce qu'ils ont dans la tronche, s'ils prennent du plaisir à défendre, a confié le technicien aux médias. J'ai beaucoup insisté avec eux sur la notion d'unité. Marseille, c'est un beau cadeau. » Oui, oui, un cadeau… Car les Guingampais ne pourront pas prendre l’Olympique de Marseille à la légère.

« Je préfère aujourd'hui être confronté à Marseille et au Vélodrome en plus que d'être amené à jouer un match qui, peut-être, sera plus compliqué à jouer dans la tête des joueurs contre Dijon ou Amiens, des clubs qui jouent notre championnat, a expliqué Kombouaré à Canal+. Il ne faut pas perdre de points contre ces équipes-là, mais contre Marseille, on n'a rien à perdre ! C'est Marseille qui doit se dire : "nous on est condamnés à gagner contre le dernier du championnat." La pression, elle est plus sur eux, je pense. » Pas faux. Mais bon, une cinquième défaite en cinq match ferait très mal…