FCGB : Sousa en colère, le nouveau boss le calme avant le mercato

FCGB : Sousa en colère, le nouveau boss le calme avant le mercato

Photo Icon Sport

Mécontent de la qualité de son effectif, l’entraîneur des Girondins Paulo Sousa réclame plusieurs recrues cet hiver. Mais de son côté, la direction n’est pas sur la même longueur d’onde.

Grand gagnant du rachat des parts de GACP par King Street, Frédéric Longuépée a pris du galon à Bordeaux. Président délégué jusqu’à lundi, le dirigeant est passé président directeur général, un rôle qui implique une plus grande présence sur la scène médiatique. Une intervention était effectivement nécessaire compte tenu des doutes concernant les réelles intentions du seul fonds d’investissement à la tête du club. L’actionnaire compte-t-il répondre aux exigences de l’entraîneur Paulo Sousa ? Ou simplement vendre à hauteur de 20 M€ comme réclamé par la DNCG ?

« Le projet est d'abord sportif, il faut remettre le club régulièrement en haut du classement, a assuré Longuépée dans L’Equipe, avant d’évoquer les futures dépenses. (…) Ils ont déjà réalisé un certain nombre d'investissements. Ils sont prêts à en faire de nouveau. Ils ont bien compris. » L’effectif des Girondins sera donc renforcé. Mais alors que le technicien portugais attend une recrue par ligne, la direction n’a pas prévu tant de modifications en janvier.

Des recrues dans le bon timing

« Le mercato d'hiver sert surtout à ajuster, il n'a pas vocation à modifier l'ossature de l'équipe, a prévenu le PDG. Aujourd'hui, on est très heureux de la façon dont elle évolue. On souhaite qu'elle progresse encore mais c'est un processus sur le moyen-long terme. On ne renoue pas avec ses lettres de noblesse en un an ou deux. L'idée, c'est de recruter des joueurs au bon poste et au bon moment pour faire la différence. Au-delà des critères footballistiques, on sera également très attentif à l'état d'esprit de nos recrues. » Autrement dit, des renforts sont prévus, mais pas forcément tout de suite.