FCGB : Bordeaux ronchonne contre l'arbitrage... sur Twitter

FCGB : Bordeaux ronchonne contre l'arbitrage... sur Twitter

Photo Icon Sport

Ce dimanche après-midi, Bordeaux s’est imposé dans la douleur face à Monaco (2-1) au Matmut Atlantique. Une victoire acquise en supériorité numérique…

En effet, l’attaquant monégasque Islam Slimani a été exclu par l’arbitre Benoît Millot en seconde période. Mais avant cela, l’homme en noir s’était montré plutôt sévère à l’égard des joueurs bordelais. La preuve, Bordeaux comptait déjà trois cartons jaunes à la demi-heure de jeu après que Tchouameni, Benito et Basic aient été avertis. Une sévérité dont s’est émue… le club au scapulaire, sur les réseaux sociaux.

En effet, via son compte Twitter, les Girondins de Bordeaux ont bien fait comprendre à l’arbitre de la rencontre que son attitude était très limite à l’égard des joueurs de Paulo Sousa, via un gif qui en dit long. Lors de la seconde période, ce même community manager était visiblement moins tendu, suite à l’expulsion d’Islam Slimani, lequel a été exclu après avoir reçu deux cartons jaunes…