Edf : Deschamps pense à une grosse surprise contre la Tunisie

Edf : Deschamps pense à une grosse surprise contre la Tunisie

Icon Sport

L'équipe de France dispute mercredi 30 novembre son troisième et dernier match de la phase de groupes. Didier Deschamps a déjà annoncé avoir pris la décision de laisser certains cadres au repos. Face à l'absence de latéraux, la défense à trois est une nouvelle option pour le sélectionneur français.

Qualifiée pour les huitièmes de finale et presque assurée de terminer première du groupe D, la France a sur son chemin un dernier adversaire avant la phase à élimination directe. La Tunisie. La formation de Jalel Kadri a l'obligation de battre les Bleus pour espérer finir deuxième. Deschamps va néanmoins laisser des joueurs importants au repos. Ce sera le cas de Théo Hernandez, le seul latéral de métier présent au Qatar. Si Eduardo Camavinga est pressenti pour le remplacer, une dernière solution subsiste. Le passage à une défense à trois. Un système où l'équipe de France a peu de repères et qui ne plaît pas réellement à Didier Deschamps. Interrogé par le média Betting Expert, Mikael Silvestre s'est exprimé sur la possibilité de voir la France évoluer avec 3 défenseurs centraux, ce qui serait une réelle surprise.

Une défense à trois, Silvestre n'y croit pas

« Je pense que Varane va continuer et j’ai peur pour Saliba, que Upamecano va aussi continuer. La paire a bien fonctionné contre le Danemark et ils doivent travailler davantage ensemble pour s’habituer l’un à l’autre. À moins que nous ne commencions à jouer à trois derrière, ce qui pourrait être une option pour le prochain tour mais j’en doute. Donc, en défense centrale, je ne m’attends pas à un changement. Ce n’est pas là que vous courez le plus, donc je pense qu’ils peuvent jouer deux-trois matchs d’affilée. Il serait donc logique qu’ils commencent contre la Tunisie » a confié le finaliste de la Coupe du monde 2006 avec les Bleus. L'ancien défenseur français ne voit pas Deschamps passer à une défense à trois et imagine la paire Upamecano-Varane une nouvelle fois alignée d'entrée face à la Tunisie.