CDF : Soupçon de match truqué en Coupe de France

CDF : Soupçon de match truqué en Coupe de France

Photo Icon Sport

Le site Médiapart, qui a été l’auteur de quelques révélations sulfureuses sur ce que certains footballeurs ou membres du monde du football faisaient de leur argent, a aussi ses sources sur le football amateur.

Ainsi, le média d’Edwy Plenel révèle ce lundi qu’une enquête a été ouverte autour du match de Coupe de France entre Le Poirée sur Vie et Viry Châtillon, le 7 janvier dernier. Le club de la banlieue parisienne s’était incliné 3-1 chez un adversaire qui évolue deux divisions en-dessous de lui, en DH. Le service central des courses et des jeux s’est très vite intéressé à ce match qui a vu 90 % de ses paris être effectués sur la victoire du Petit Poucet, avec un chiffre d’affaires deux fois supérieur à l’habitude pour ce type de rencontre.

L'ex-coach de Viry mise gros

Selon Mediapart, des joueurs de la formation de CFA sont soupçonnés d’avoir parié sur la défaite de leur propre équipe, au motif que la prime de match promise par leur président n’était pas assez copieuse. Avec une cote de 4,4 pour la victoire des Vendéens, un pari de 500 euros sur un tel résultat pouvait en effet rapporter 2.200 euros. Une sacrée culbute que l’ancien entraineur de Viry a effectuée, lui qui a misé 1.500 euros sur la défaite de son ex-équipe.

« Je parie sur pas mal de matchs, Le Poiré a une équipe d’un niveau supérieur à la division d’honneur, les bookmakers se sont trompés. La cote était très intéressante. D’ailleurs au tour suivant, Le Poiré n’a perdu que d’un but contre Strasbourg », s’est justifié l’ancien entraineur de Viry auprès de Mediapart. L’enquête suit désormais son cours, afin de savoir s’il y a eu volonté délibérée de perdre le match de la part des joueurs de Viry, qui ne sont pas autorisés à parier sur – ou contre – leur propre équipe bien évidemment.