OL - West Ham : Sur quelle chaîne et à quelle heure suivre ce match ?

OL - West Ham : Sur quelle chaîne et à quelle heure suivre ce match ?

Plein de regrets après le match nul 1-1 à l’aller en Angleterre, l’Olympique Lyonnais va devoir battre West Ham pour potentiellement défier le FC Barcelone en demi-finales de l’Europa League.

Quelle heure pour regarder OL - West Ham ?

Même si la direction du club rhodanien est un peu en froid avec ses supporters, le Groupama Stadium va revivre une chaude soirée européenne, comme cela a été le cas ces dernières années. Ce choc contre West Ham se disputera ce jeudi 14 avril à 21 heures, il sera arbitré par le Suisse Sandro Scharer.

Sur quelle chaîne suivre OL - West Ham ?

La semaine dernière, Jean-Michel Aulas n’avait déjà pas apprécié le fait que son club ne soit pas diffusé en clair sur le gratuit. Mais rebelote cette semaine, vu que le quart de finale retour d’Europa League de l’OL contre West Ham ne sera ni sur W9, qui a privilégié le match de l’OM contre le PAOK, ni sur RMC Story, qui ne diffusera aucun match jeudi. Pour voir leur équipe à l’oeuvre, les supporters lyonnais devront donc se brancher sur RMC Sport 1.

La compo probable de l’OL contre West Ham :

Le moins que l’on puisse, c’est que l’OL n’aborde pas ce match de la saison contre le club de Premier League avec sérénité. Vu qu’au cours des derniers jours, l’infirmerie de Lyon s’est remplie. Outre les forfaits attendus de Caqueret, Cherki ou Diomandé, Peter Bosz sera également privé de Lopes et de Paqueta. Incertains après leurs sorties sur blessure face à Strasbourg le week-end dernier en L1, Aouar et Ndombele sont par contre bien présents dans le groupe.

La compo probable de l’OL : Pollersbeck - Gusto, Denayer, Lukeba, Emerson - Ndombele, Thiago Mendes - Tetê, Paqueta, Toko Ekambi - Dembélé.

La décla :

Peter Bosz, entraîneur de l’OL : « C'est quelque chose de spécial pour les joueurs, pour tout le monde. On le sent dans le groupe, tout le monde veut jouer. C'est un match important. On peut arriver en demi-finale à la maison. Souvent, c'est facile de dire “il faut marquer”, mais quand tu as tellement d'occasions... ça arrive dans le foot, et puis il y a les buts encaissés. Ce sont les deux choses les plus importantes dans le foot. On peut faire mieux certaines choses. J'espère qu'on apprendra des choses mal faites, mais aussi des bonnes choses. On est prêts, je prépare l'équipe pour tous les scénarios. Ça sera la grande différence avec l'aller. Nos supporters seront pour nous. Dans les gros matchs, ça peut faire la différence. Ils te donnent beaucoup d'énergie ».