Cpe Europe : Les Français sont nuls, mais ça ne va pas durer pour Luis Fernandez

Cpe Europe : Les Français sont nuls, mais ça ne va pas durer pour Luis Fernandez

Photo Icon Sport

A l’image de cette semaine européenne avec 4 défaites en 5 matchs, les clubs français sont au plus bas.

Jamais depuis 10 ans les formations tricolores n’avaient été aussi mauvaises sur le plan des résultats. Et cela ne va pas s’arranger puisque, pour la suite de la compétition, il ne reste plus que deux équipes après la phase de poule. Le PSG en Ligue des Champions, et Lille en Europa League. Ces deux-là peuvent-ils sauver les meubles ? Oui, selon Luis Fernandez, qui demeure optimiste. «  Je vois bien le PSG atteindre une nouvelle fois le dernier carré. L’entraîneur lillois Christophe Galtier dispose d’une très belle équipe. Les Nordistes peuvent créer une grosse surprise en Ligue Europa », a fait savoir l’ancien coach du PSG, pour qui le fait que Lille ait perdu la première place, ce qui pourrait amener un tirage au sort compliqué en 16e de finale, n’est pas forcément un problème.

Concernant le niveau général des clubs français, Luis Fernandez se veut là-aussi optimiste. La présence des gros bras en tête de la Ligue 1 lui fait croire en des jours meilleurs, comme il le confie au Parisien. « Il faut de l’expérience et un championnat plus compétitif. Cette saison, on voit une L1 plus accrochée. Je suis persuadé que cette homogénéité en tête du classement sera profitable aux clubs français dans les prochaines années », a lancé l’ancien international français. Toutefois, cette carte de l’expérience a souvent été jouée, mais aussi contredite par les performances récentes de clubs comme Tottenham, Leipzig, M’Gladbach ou l’Atalanta, qui ont cartonné au plus haut niveau malgré une faible connaissance de la Ligue des Champions.