Algérie : Mahrez accuse les conditions de la CAN

Algérie : Mahrez accuse les conditions de la CAN

Tenante du titre, l’Algérie ne disputera pas les huitièmes de finale de la Coupe d’Afrique des Nations. Une énorme désillusion pour les coéquipiers de Riyad Mahrez, qui a tout de même trouvé des circonstances atténuantes.

Abattu après la défaite contre la Côte d’Ivoire (3-1), celle qui a scellé l’élimination de l’Algérie, Djamel Belmadi ne s’est pas lancé dans une grande analyse. « On n’a pas été à la hauteur de la compétition, tout simplement », a résumé le sélectionneur des Fennecs, sans accabler ses hommes devant les médias. Le technicien a pourtant de quoi critiquer les performances de certains cadres, à commencer par Riyad Mahrez.

L’ailier et capitaine, étincelant avec Manchester City cette saison, n’a pas assumé son statut pendant cette Coupe d’Afrique des Nations. Très critiqué, l’intéressé le reconnaît volontiers. « On n’a pas été au niveau, surtout ce match. Moi, le premier, a avoué le Mancunien en échec sur penalty jeudi. J’assume et je prends toutes les responsabilités. Ça fait partie du football. On gagne, on perd. On a tout donné. On ne peut rien faire de plus. Inch Allah, on reviendra plus forts. » D’abord lucide et fair-play, Riyad Mahrez a ensuite évoqué des circonstances atténuantes pour l’Algérie.

« Les conditions ne sont pas faciles et ce n’est pas pour chercher des excuses. Elles étaient difficiles, a-t-il défendu, sans entrer dans les détails. On a eu du mal à rentrer dans le tournoi. On n’a pas gagné le premier match (0-0 contre la Sierra Leone) et ça nous a mis dans le dur. Le deuxième, on le perd (1-0 face à la Guinée Equatoriale) et le troisième on a déjà presque la tête sous l’eau. Il faut qu’on relève la tête et qu’on reste soudés. Mais on gagne et on perd ensemble. On sait que les supporters algériens sont derrière nous et pour ceux qui ne sont pas derrière nous, ce n’est pas grave. Nous, on est soudés » L’élimination à peine digérée, l’Algérie connaîtra samedi son adversaire en barrage du Mondial 2022.